4 garçons dans le vent et des pattes de mouche

En images,Les spectacles,Photos,Quintet 1 décembre 2012 14 h 40 min

Comme les trois mousquetaires, ils étaient 4 improvisateurs à ce quintet d’Octobre. En effet, le seul élément féminin de la soirée était perdu dans les méandres de la circulation parisienne, particulièrement féroce ce jour-là. Et comme dans un roman de Dumas, il y a eu beaucoup de rebondissements dans toutes les histoires proposées.

Du rythme, de l’aventure, des personnages, lorsque le sultan a eu à défendre ses turcs malgré le machiavélique, fourbe et odieux vizir.

 Une pluie de YMO, d’annivrsare, offert par un trio assez brun quelles, un magnifique sex de radeau de la medise. un personnage se sans prof qu’Alfonse Daudet n’aimait pas sérieux. Un fan hote. En bref à suivre dès le mois prochain aux Cariatides.

Vous n’avez pas compris le dernier paragraphe?

C’est normal… moi non plus… C’est ce que j’ai réussi à déchiffrer des pattes de mouche de notre reporter. Une place gratuite pour le prochain match des Kremlimpro à celui ou celle qui trouvera le sens le plus crédible à cet imbroglio!

 

Repondre

required

required

optional